Vos questions sont
entre de bonnes mains

Méthode Ogino

Écrit par les experts Ooreka |
Gynécologue et patiente autour d'une table

Une manière écologique d'espacer les naissances.

Les contraceptions naturelles sont des méthodes contraceptives ni chimiques ni hormonales. Au cours du cycle menstruel féminin, de nombreux paramètres changent, notamment la température corporelle.

En observant ses cycles, une femme peut déterminer sa période d'ovulation, et éviter tout rapport sexuel à ce moment : c'est la méthode contraceptive Ogino.

Ogino : une méthode pour optimiser... les chances de conception !

La méthode Ogino porte le nom d'un gynécologue japonais du 20e siècle. Le docteur Kyusaku Ogino a déterminé que la femme ovulait en général une fois par cycle menstruel. Il estime également que la période ovulatoire s'étend du 12e au 16e jour après le début des règles.

Ogino se sert de ces valeurs pour déterminer la période pendant laquelle un couple a le plus de chance de concevoir :

  • L'ovocyte survit 1 jour après l'ovulation.
  • Les spermatozoïdes survivent jusqu'à 4 jours après l'éjaculation.
  • Donc la période de fécondité s'étend de 4 jours avant la période ovulatoire et 1 jour après.
  • La période de fécondité s'étend du 8e au 17e jour après le début des règles.

La méthode Ogino-Knaus

Un autre gynécologue, Hermann Knaus, propose de transformer ces observations en méthode de contraception. Il se base sur le fait que beaucoup de cycles menstruels sont irréguliers.

Pour cela, la femme doit surveiller et noter scrupuleusement les dates de ses menstruations pendant 1 an, et donc la longueur de ses cycles. Elle note en particulier la longueur, en jours, de son cycle le plus court, et celle de son cycle le plus long.

Elle détermine ensuite :

  • Le premier jour de sa période de fécondité en retranchant 18 au cycle le plus court ;
  • Le dernier jour de sa période de fécondité en retranchant 11 au cycle le plus long.

Exemple : si le cycle le plus court dure 25 jours, et le cycle le plus long 33, la période de fécondité s'étend du 7e au 22e jour après le début des règles.

Méthode Ogino : difficile à mettre en place, et très peu efficace

Pour pouvoir utiliser la méthode Ogino-Knaus dans de bonnes conditions, il faut surveiller son cycle pendant 12 mois. Et c'est une période pendant laquelle il ne faut pas prendre de contraceptif hormonal oral ou autre, qui pourrait modifier la longueur des cycles. Il faut donc prévoir une autre contraception pendant ces 12 mois.

Dans des conditions idéales d'utilisation, la méthode Ogino a un indice de Pearl de 9 %, ce qui est plutôt peu fiable. Pire encore, dans des conditions normales d'utilisation, 25 % des femmes tombent malgré tout enceintes. En effet, il faut prendre en compte l'irrégularité des cycles menstruels, de la difficulté de supporter des périodes d'abstinence de plus de 12 jours parfois.

Cette méthode est donc plutôt à conseiller pour connaître la période idéale pour concevoir, et non l'inverse. C'est d'ailleurs ainsi que l'avait pensée le docteur Ogino à l'origine.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
josiane d.

editrice d'info et de conseils santé

Expert

d. rime nutritionniste

nutritionniste | clinique des champs elysées

Nouvel expert

christophe leblond

phytothérapie, aromathérapie et compléments alimentaires | www.phyto-soins.com

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Merci c'est sympa d'avoir répondu !

Et avec ce guide vous trouverez encore plus d'infos

Saperlipopette ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Ce guide gratuit pourra peut-être vous aider

Diantre ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Demandez directement à nos experts ! C'est gratuit et les réponses seront personnalisées.

Poser une question

Merci c'est sympa d'avoir répondu !

Et avec ce guide vous trouverez encore plus d'infos :

Saperlipopette ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Ce guide gratuit pourra peut-être vous aider :

Diantre ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Demandez directement à nos experts : c'est gratuit et les réponses seront personnalisées.

Poser une question