Vos questions sont
entre de bonnes mains

Stérilet au cuivre

Écrit par les experts Ooreka |
Stérilet en cuivre sur fond bleu

Les dispositifs intra-utérins, également appelés stérilets, sont au cuivre ou hormonaux. Ce sont des contraceptifs : ils permettent d'éviter les grossesses non désirées.

Le cuivre des stérilets a un effet spermicide, et le dispositif a un effet contragestif.

Le stérilet est une contraception fiable et appréciée.

Stérilet au cuivre : une action inhibitrice sur les spermatozoïdes et l'ovocyte

Le stérilet, petit objet en forme de T, est placé au fond de l'utérus par le gynécologue. Il aura plusieurs actions sur le système reproductif.

La présence du stérilet au cuivre à l'intérieur de l'utérus créé une forme d'inflammation locale. Cette réaction neutralise les spermatozoïdes et l'ovocyte lorsqu'ils se trouvent dans l'utérus.

Par ailleurs, le cuivre de cette sorte de stérilet a une action spermicide. Le stérilet au cuivre ne laisse donc aucune chance aux spermatozoïdes !

L'inflammation dû à ce stérilet empêche aussi la nidation

Le stérilet, au cuivre ou hormonal, créé une inflammation dans l'utérus. Cette inflammation empêche la muqueuse utérine de se préparer correctement à accueillir l'ovocyte fécondé.

Si l'ovocyte rencontre un spermatozoïde, et qu'un oeuf est créé, il ne pourra donc pas s'implanter dans l'utérus. Le stérilet a donc une action contragestive, puisqu'il empêche la gestation.

Ainsi le stérilet à un double effet, contraceptif et contragestif.

À noter : si l'on considère que la vie humaine commence avec la fécondation de l'ovule, le stérilet cuivre, parce qu'il empêche la nidation de l'embryon (contragestion), est abortif. Pour parler rigoureusement, il ne s'agit pas d'un procédé contraceptif (qui empêche l'ovulation ou la fécondation).

Stérilet au cuivre : un des contraceptifs les plus fiables

Le stérilet au cuivre est, avec le stérilet hormonal, l'un des modes de contraception les plus sûrs. L'indice de Pearl, soit le taux d'échec, ne s'élève qu'à 0,6 % en théorie, et 0,8 % en utilisation habituelle.

Le stérilet au cuivre, posé et retiré par le gynécologue, peut rester installé pendant 5 ans. L'effet contraceptif est immédiatement réversible.

Il y a très peu de contre-indications à la pose d'un stérilet :

  • pathologies ou infections de l'utérus ou du vagin,
  • infections sexuellement transmissibles (IST),
  • sensibilité au cuivre,
  • grossesse suspectée ou post-partum.

Le stérilet cuivre peut causer des effets secondaires indésirables. Il faut alors consulter son gynécologue.

Bon à savoir : certains gynécologues refusent cependant de poser un stérilet à des femmes qui n'ont jamais eu d'enfants. Aucune raison médicale ne soutient cette décision.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
anne- claire olivier

ostéopathe d.o. (du périnatalité) | cabinets d'ostéopathie evry & paris 15

Expert

henri cukier

amincissement, stress, soins acupuncture conseil permanent par internet.

Expert

sylvie voullemier

expert relation corps / mental | coach professionnel à marseille

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Merci c'est sympa d'avoir répondu !

Et avec ce guide vous trouverez encore plus d'infos

Saperlipopette ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Ce guide gratuit pourra peut-être vous aider

Diantre ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Demandez directement à nos experts ! C'est gratuit et les réponses seront personnalisées.

Poser une question

Merci c'est sympa d'avoir répondu !

Et avec ce guide vous trouverez encore plus d'infos :

Saperlipopette ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Ce guide gratuit pourra peut-être vous aider :

Diantre ! C'est pourtant rare de nous clouer le bec.

Demandez directement à nos experts : c'est gratuit et les réponses seront personnalisées.

Poser une question