Pilule contraceptive : un rendez-vous à heure fixe

Sommaire

 

Opter pour la pilule contraceptive, c'est s'imposer une certaine rigueur pour une prise quotidienne à heure fixe.

Quel est le laps de temps de décalage selon les pilules ? Comment ne pas oublier sa pilule et dans quels cas s'inquiéter ? On fait le point.

Des pilules plus ou moins tolérantes au retard

C'est bien connu, la pilule demande une prise orale quotidienne et à heure fixe. Cependant, certaines pilules tolèrent mieux les retards que d'autres. En fait, tout dépend de son dosage.

Ainsi :

  • les pilules fortement dosées autorisent un retard pouvant aller de 8 à 12 heures à partir de l'heure traditionnelle d'ingestion ;
  • les pilules micro-dosées en revanche ne tolèrent un décalage horaire de 2 ou 3 heures tout au plus.
Lire l'article Ooreka

Utilisation d’une contraception supplémentaire

Dans les 2 cas de figure suivants, vous devez impérativement utiliser un contraceptif supplémentaire jusqu’à la fin de la plaquette de votre pilule :

  • si vous avez un retard de prise supérieur au nombre d'heures toléré par votre pilule ;
  • si vous avez vomi moins d'1 heure après la prise de votre pilule : celle-ci n'a probablement pas eu le temps de se dissoudre dans l'organisme, elle sera sans doute régurgitée.

Comment ne pas oublier sa pilule ?

Pour éviter d'oublier votre pilule :

  • Choisissez un horaire pratique, auquel vous êtes généralement au même endroit : le plus simple c’est que vous soyez chez vous.
  • Laissez votre plaquette à un endroit bien visible comme la table de nuit ou dans la salle de bain.
  • Associez la prise de la pilule avec une action quotidienne : le démaquillage, le brossage de dents, etc.
  • Les soirs où vous ne pouvez être chez vous : pensez bien à laisser une plaquette dans votre sac à main.
  • Mettez une alarme sur votre téléphone à l’heure où vous devez prendre votre pilule.
  • Toujours avoir une plaquette d’avance chez soi et dans son sac, pour parer à tout imprévu.
Lire l'article Ooreka