Sommaire

 

La pilule est le moyen de contraception le plus répandu. Cela ne veut pas dire pour autant que ce moyen de contraception convient à tout le monde.

Pilule contraceptive : pas la même pour tous

Vous entendrez souvent vos amies vous parler de telle ou telle pilule miracle. Mais l'efficacité d'une pilule réside dans son adéquation avec la personne qui la prend. Sans une pilule adaptée à vos besoins, les risques d'effets secondaires sont plus grands.

On compte deux grands types de pilule :

  • les pilules combinées ;
  • les pilules microprogestatives.

Elles ont chacune leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs contre-indications.

Aussi, le choix de votre pilule doit se faire avec votre gynécologue afin que la contraception soit optimale et les effets secondaires minimes.

Lire l'article Ooreka

Pilule combinée : pour qui ?

La plupart des femmes peuvent prendre une pilule combinée. Cela dit, il existe de nombreuses contre-indications :

  • prédisposition génétique à la formation de caillots dans les artères ou les veines ;
  • diabète grave et complications vasculaires ;
  • accident vasculaire cérébral dans le passé ;
  • valvulopathie avec des complications (hypertension, fibrillation auriculaire, endocardite…) ;
  • phlébite ;
  • embolie pulmonaire ;
  • hypertension : tension toujours supérieure à 160/95 ;
  • migraines chroniques très intenses accompagnées de paralysies, de troubles visuels, etc. ;
  • syndrome des anticorps antiphospholipides dans le cadre d’un lupus érythémateux ;
  • taux élevé de lipides dans le sang ;
  • insuffisance rénale sévère ;
  • maladies du foie ;
  • cancer du sein ou de l’utérus ;
  • inflammation du pancréas ;
  • intervention chirurgicale avec immobilisation prolongée.

D’autre part, la pilule combinée présente certains facteurs de risque :

  • augmentation du risque de formation d’un caillot veineux pendant la première année d’utilisation ;
  • augmentation du risque de formation d’un caillot dans les artères (infarctus, AVC). Les risques augmentent encore si vous fumez.

Pilule microprogestative : pour qui ?

Les pilules progestatives micro-dosées conviennent à la majorité des femmes, et plus spécifiquement aux femmes ayant des contre-indications aux pilules combinées. Cependant elles ne sont pas recommandées en cas de thrombose veineuse ou d’embolie pulmonaire aiguë.

Il est tout de même important de connaître les effets secondaires de cette pilule avant de l’envisager :

  • Elles peuvent entraîner une prise de poids.
  • Elles sont déconseillées aux femmes ayant eu de l’acné, car elles peuvent la réveiller.
  • La pilule microprogestative entraîne régulièrement des troubles des règles : irrégularité, saignements entre les règles.