Oubli de pilule

Écrit par les experts Ooreka
Femme inquiète

Les contraceptifs sont les différents moyens d'éviter une grossesse. Les plus répandus sont les contraceptifs hormonaux oraux, ou pilules.

Qu'elles soient contraceptives ou sans oestrogènes, il faut prendre les pilules tous les jours à heure fixe. Un oubli ou un retard dans la prise, et une grossesse devient alors possible.

Oubli de pilule : un seul oubli suffit

La prise de la pilule contraceptive ou contragestive est très efficace, si elle est prise de façon très stricte et régulière. Le comprimé doit être pris tous les jours à heure fixe, sauf les jours d'arrêt dans le cas de certaines pilules combinées.

L'oubli du comprimé un seul jour suffit à entraîner un risque de grossesse non désirée. Le risque est variable selon les femmes.

Quoi qu'il en soit, en cas d'oubli de la pilule, il convient d'utiliser un autre moyen de contraception, par exemple le préservatif masculin ou féminin, jusqu'à la prise du premier comprimé de la prochaine plaquette.

Retard dans la prise de la pilule : une gravité variable

La pilule doit être prise à heure fixe. Selon les pilules, un retard de 2 à 12 h dans la prise est cependant autorisé. Ce chiffre est précisé dans la notice de la pilule.

  • Si le retard est inférieur au maximum autorisé : il faut prendre la pilule immédiatement. La protection est en théorie maintenue, mais il convient de surveiller des signes éventuels de grossesse.
  • Si le retard est supérieur au maximum autorisé : il faut continuer à prendre normalement la pilule, à l'heure habituelle. Mais la protection n'est plus assurée, et il convient d'utiliser un autre mode de contraception, jusqu'à la prise du premier comprimé de la prochaine plaquette.
  • Si le retard ou l'oubli concerne l'un des 7 derniers comprimés de la plaquette : au lieu de 7 jours, on observe un arrêt de 5 jours, ou on enchaîne les plaquettes.

Oubli de pilule : d'autres alternatives plus adaptées

Si les oublis se répètent régulièrement, on peut en conclure que la prise d'une contraception journalière n'est pas adaptée. Plusieurs contraceptions hormonales alternatives existent :


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !