Sommaire

 

La contraception permet d'éviter une grossesse, mais elle n'est pas infaillible. La pilule du surlendemain a été développée pour pallier les accidents de contraception, comme un préservatif qui se déchire ou un oubli de pilule.

Prise dans un court laps de temps après l'accident, elle bloque l'ovulation et permet d'éviter une grossesse non désirée.

La pilule du surlendemain bloque l'ovulation en cas d'urgence

La pilule du surlendemain est une contraception d'urgence. Elle contient un produit qui bloque l'action de la progestérone. Ceci perturbe et/ou retarde l'ovulation, même lorsqu'elle est sur le point de se produire. Puis elle empêche la nidation de l'embryon si la fécondation a eu lieu. La pilule du surlendemain évite ainsi toute grossesse non désirée.

La pilule du surlendemain n'est pas une contraception régulière, et ne doit pas être utilisée comme telle. Elle ne remplace pas une contraception classique, et doit être réservée aux situations d'urgence :

  • préservatif qui se déchire ;
  • oubli de pilule contraceptive ;
  • décollement du patch contraceptif ;
  • perte de l'anneau vaginal, du diaphragme ou du stérilet ;
  • rapport sexuel non protégé.

Une pilule à prendre au plus vite sous 5 jours

L'efficacité de la pilule du surlendemain est très bonne, et meilleure que celle de la pilule du lendemain. L'indice de Pearl de la pilule du surlendemain est de 0,5 %.

Il est possible de la prendre jusqu'à 5 jours après le rapport mal ou non protégé. Cependant, il est recommandé de la prendre le plus tôt possible, et, comme la pilule du lendemain, son efficacité diminue avec le temps.

Pilule du surlendemain : plus chère que la pilule du lendemain

Si elle est nettement plus efficace que la pilule du lendemain, la pilule du surlendemain est plus chère. Disponible en pharmacie sans ordonnance depuis le 17 avril 2015 (auparavant elle était uniquement délivrée sur prescription médicale), la pilule du surlendemain est vendue aux alentours de 20 €. La pilule du lendemain est quant à elle vendue autour de 7 €.

La pilule du surlendemain est tout de même remboursée par la Sécurité sociale en France avec une prise en charge à 65 % en cas de prescription médicale et gratuite pour les mineures.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Contraception d’urgence

Sommaire

Pilules du lendemain ou du surlendemain

La pilule du surlendemain La pilule du lendemain