/ / /

Contraception mécanique et chimique

Préservatif féminin

Sommaire HAUT /

Préservatif féminin

Préservatif féminin

Écrit par les experts Ooreka
Préservatif féminin

La contraception, moyen d'éviter une grossesse, peut être mécanique.

Le préservatif féminin, comme le masculin, empêche les spermatozoïdes d'accéder à l'ovocyte. Sans latex, le préservatif féminin est en phase d'expansion, car il peut être installé à l'avance.

Les préservatifs, masculins ou féminins, sont les seuls moyens de protection contre les IST.

Mode d'emploi du préservatif féminin

Le préservatif féminin est un moyen de contraception mécanique à utilisation unique qui empêche les spermatozoïdes de progresser jusqu'à l'ovocyte, et de le féconder.

Il s'agit d'un tube fin de polyuréthane, d'une quinzaine de centimètres de longueur. Le préservatif féminin est muni à ses extrémités d'anneaux souples. Le plus petit doit être placé par la femme au fond du vagin, au niveau du col de l'utérus.

Le reste du préservatif recouvre l'intérieur du vagin. Le second anneau, plus grand, se situe à l'extérieur du corps et recouvre la vulve. Cette pose peut se faire à l'avance, ce qui n'interrompt pas le rapport et n'enlève donc rien à la spontanéité du moment.

Il est d'ailleurs recommandé de placer le préservatif féminin quelques heures avant le rapport sexuel. En effet, il se chauffera au contact du vagin, et sera moins senti par les deux partenaires.

Préservatif féminin : une révolution pas encore adoptée

Avantages

S'il a une fiabilité identique, le préservatif féminin présente de nombreux avantages par rapport au préservatif masculin :

  • il est plus doux et plus agréable au toucher ;
  • il peut être installé à l'avance et ne nécessite pas d'être retiré tout de suite après l'éjaculation ;
  • il ne contient pas de latex et évite donc les allergies ;
  • il est plus solide.

Inconvénients

Pourtant, les couples sont parfois rebutés par l'aspect du préservatif féminin. La partie externe cache en effet la vulve, et peut s'avérer gênante, notamment pour certains préliminaires.

Certaines femmes ont par ailleurs du mal à l'installer les premières fois.

Le préservatif féminin peut aussi provoquer des bruits lors du rapport sexuel, et l'anneau interne peut être senti par l'homme.

Contrairement au préservatif masculin, il n'existe qu'un seul modèle de préservatif féminin, et il coûte environ 2 euros pièce.

Ces détails expliquent le succès limité de cette méthode de contraception.

Le préservatif : seul moyen de protection contre les IST

Le préservatif est un très bon moyen de contraception. Mais c'est surtout le seul moyen de se protéger contre les infections sexuellement transmissibles (IST) comme l'herpès génital, la syphilis, ou, encore plus grave, le Sida.

Il est donc crucial de toujours utiliser un préservatif lors d'un premier rapport avec un partenaire. Si le couple décide de changer de moyen de contraception par la suite, les deux conjoints doivent tester leur séropositivité et se faire dépister pour les principales IST, afin de ne pas se contaminer.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
HB
hassen bouzidi

biologiste medical | lbbm

Nouvel expert

eb
elodie borrel

cabinet dietetique & nutrition

Nouvel expert

DR
dominique r.

médecin

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.