Stérilet : que faire si le fil disparaît ?

Sommaire

Stérilet : que faire si le fil disparaît ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Le stérilet mesure environ 3,5 cm et est constitué d’une matière souple en forme de T prolongé par un fil solide. Le fil du stérilet permet un retrait plus facile.

Le gynécologue coupe le fil après la pose du stérilet pour qu’il dépasse du col d’environ 1 cm dans le vagin :

  • Le fil doit rester accessible pour que le stérilet soit facilement retiré.
  • Cependant, il ne doit pas gêner les rapports sexuels : le gynécologue pourra le couper plus court si c’est le cas.

Lors des consultations, le gynécologue contrôlera la longueur et la présence du fil au fond du vagin. C'est pourquoi il est important de le consulter au moins une, voire deux fois par an.

1. Vérifier que le fil est toujours là

Il est conseillé de vérifier soi-même à la fin des règles que le fil est toujours accessible. Pour cela :

  • Lavez-vous les mains.
  • Posez un pied sur une chaise.
  • Introduisez un doigt dans votre vagin et essayez de toucher le fil.
  • Ne le tirez pas, ne le repoussez pas.

Si vous ne le sentez plus, c'est peut-être dû :

  • À son ascension : le fil a été repoussé plus haut, mais pas le stérilet.
  • Au déplacement du stérilet : assez rare toutefois.
  • À l'expulsion du stérilet : également rare, elle peut malgré tout survenir surtout la première année. Lors des règles, l'utérus se contracte pour expulser le sang, expulsant également le stérilet.
  • À une grossesse.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

2. Si le fil a disparu : agir rapidement sans paniquer

Dans tous les cas, mieux vaut prendre rendez-vous avec votre gynécologue le plus rapidement possible, car vous n'êtes plus protégée si le stérilet s'est déplacé. En moyenne, les gynécologues reçoivent les patientes en urgence dans les 9 jours.

Si le fil n’est pas accessible, le gynécologue aura recours à l'hystéroscopie (mini-caméra) pour le trouver. Cela ne nécessite ni anesthésie ni hospitalisation ni bouchon.