Soulager les règles douloureuses

Sommaire

Soulager les règles douloureuses

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les douleurs de règles (dysménorrhée), dont souffrent de très nombreuses femmes, ne sont pas une fatalité ! Cette fiche pratique vous explique comment soulager les règles douloureuses par différents petits moyens simples : les plantes, l’homéopathie ou encore la médecine classique.

1. Respectez quelques règles hygiéno-diététiques

Quelques jours avant les règles et pendant celles-ci :

  • Pratiquez un sport doux : marche, vélo, yoga…
  • Limitez l’alcool, le café et le tabac.
  • Adoptez une alimentation :
    • riche en oméga 3 : poissons gras, huile de noix ou colza… ;
    • riche en magnésium : légumes à feuilles vert foncé, légumes secs, cacao et chocolat noir, amandes, pignons, pain complet ou aux céréales, certaines épices telles que cumin, sésame, coriandre, curry et poivre… eau minérale Hépar, Contrex ou Badoit ;
    • riche en vitamine E : huile de tournesol ou de pépin de raisin, graines de tournesol, œufs de poisson, noisettes, amandes…

2. Utilisez l’action bienfaisante de la chaleur

Sous l’action de la chaleur, le muscle utérin se décontracte et les douleurs s’atténuent :

  • Placez sur votre ventre une bouillotte chaude ou un coussin en noyau de cerises réchauffé au micro-ondes.
  • Prenez des bains chauds.
  • Utilisez un patch chauffant pour règles douloureuses (disponible en pharmacie et supermarchés).

3. Massez-vous avec des huiles essentielles

Effectuez localement, 2 à 4 fois par jour, des massages locaux doux, avec :

  • une cuillerée à café d’huile végétale (par exemple huile d’amande douce) ;
  • additionnée de 4 gouttes au total d’une ou plusieurs des huiles essentielles suivantes : sauge sclarée, camomille matricaire, estragon, basilic exotique, ylang-ylang.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Essayez la phytothérapie pour soulager les règles douloureuses

En capsules ou en tisanes, les plantes peuvent se monter particulièrement efficaces pour soulager les douleurs de règles. Essayez notamment :

  • L’huile d’onagre ou de bourrache : à prendre en gélules, à raison de 3 gélules par jour.
  • Les tisanes, à raison de 2 tasses par jour, préparées avec une ou plusieurs des plantes suivantes : gattilier, achillée mille-feuille, alchémille, camomille romaine, feuilles de framboisier, fenouil, menthe.

5. Essayez l’homéopathie

Prescrite à bon escient, l’homéopathie peut être très efficace pour soulager les douleurs de règles. Cependant, la prescription doit tenir compte des symptômes précis associés, ce qui relève plutôt d’un médecin homéopathe.

En automédication, essayez :

  • Complexe L 25, à raison de 20 gouttes, 2 fois par jour.
  • Sépia complexe, à raison de 2 comprimés, 3 fois par jour.
  • Chamomilla vulgaris 9 CH, 5 granules aussi souvent que nécessaire, en cas de douleur intense.

6. Prenez des médicaments antidouleur

Certains médicaments vendus sans ordonnance peuvent soulager ponctuellement les douleurs de règles. Ils appartiennent aux 3 classes thérapeutiques suivantes :

  • Les antalgiques : choisissez du paracétamol, mais pas de l’aspirine qui risque d’augmenter le flux des règles, ou même de provoquer des hémorragies car elle fluidifie le sang.
  • Les antispasmodiques : ils soulagent les douleurs liées aux contractions de l’utérus. Demandez du phloroglucinol (Spasfon).
  • Les anti-inflammatoires : certains, comme l’ibuprofène ou le kétoprofène, sont en vente libre. Ils peuvent être efficaces également sur les migraines accompagnant parfois les douleurs de règles.

7. Consultez un ostéopathe ou un acupuncteur

Parmi les médecines douces, l’ostéopathie et l’acupuncture peuvent donner de bons résultats dans les règles douloureuses.

  • En ostéopathie, une seule séance peut suffire.
  • Pour l’acupuncture, comptez quelques séances pour un rééquilibrage de l’énergie.

8. Consultez un médecin

Si vos règles sont douloureuses au point de vous handicaper plusieurs jours par mois, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Il pourra :

  • S’assurer que vos douleurs ne sont pas dues à une pathologie particulière (fibrome, polype, endométriose).
  • Vous prescrire un anti-inflammatoire plus particulièrement indiqué en cas de dysménorrhée, comme le naproxène (sur prescription uniquement).
  • Vous prescrire un traitement hormonal qui, mettant vos ovaires au repos, fera disparaître vos douleurs : progestatifs de synthèse, pilule contraceptive estroprogestative, anneau ou patch contraceptif ou stérilet hormonal.

Matériel nécessaire pour soulager les douleurs de règles

Imprimer
Bouillotte

Bouillotte

À partir de 5 €

Comprimés homéopathiques

Comprimés homéopathiques

Environ 2 € le tube

Gélules de phytothérapie

Gélules de phytothérapie

Selon les plantes

Huile de massage

Huile de massage

Environ 14 €

Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml

Tisane

Tisane

Environ 5 € les 20 sachets