Sommaire

Retard de règles que faire ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

Vous constatez un retard de règles, que faire ? Si l'optique d'une grossesse est à prendre au sérieux, d'autres facteurs méritent votre attention.

1. Déterminez la cause du retard de règles

Qu'il soit régulier ou non, le cycle menstruel peut vous réserver bien des surprises. Sa durée totale, en théorie de 28 jours, varie en pratique selon les femmes. En outre, des cycles menstruels qui se suivent peuvent présenter des différences inexpliquées.

La théorie du cycle menstruel

En théorie, votre cycle menstruel dure 28 jours. Le premier jour de votre cycle correspond au premier jour des règles. Le 14e jour marque l'ovulation, c'est-à-dire que l'un de vos ovaires libère un ovule dans le but éventuel qu'il soit fécondé par un spermatozoïde.

En s'épaississant, votre utérus se prépare à recevoir l'ovule fécondé (étape de nidation) pour le nourrir et faire grandir l'embryon. Quatorze jours plus tard cependant, si l'ovule n'est pas fécondé, votre utérus se débarrasse finalement de ce « lit douillet » qu'il avait soigneusement préparé : vous avez vos règles !

La réalité du cycle menstruel

En réalité, le cycle menstruel n'est pas un chronomètre précis :

  • sa durée totale peut varier de 3 à 5 jours en plus ou en moins, parfois davantage ;
  • l'ovulation peut se produire plusieurs jours avant ou après le 14e jour ;
  • l'ovulation peut ne pas se produire ;
  • rarement, il arrive que l'ovulation se produise deux fois au cours du cycle.

Les retards de règles suivent toutes ces fluctuations. Ils sont particulièrement remarquables si votre cycle est habituellement régulier. Considérez dans ce cas qu'au-delà de 5 jours après la date présumée des règles, le retard est bel et bien avéré. Si votre cycle est au contraire irrégulier, il est plus compliqué d'évaluer la reprise normale des règles. Considérez que vos règles sont en retard à partir du 7e jour après la date présumée de reprise des règles.

Les causes de retard de règles

La grossesse est la cause la plus évidente de retard de règles. Cependant, c'est loin d'être la seule !

  • Si vous avez récemment arrêté la pilule contraceptive, le cycle menstruel a souvent du mal à se rétablir. Il faut plus de temps pour que vos ovaires recommencent à ovuler. Les retards de règles sont très courants dans ce cas de figure.
  • Le stress, les changements de vie ou encore les voyages, voire même les conditions climatiques, sont autant de facteurs capables de perturber votre ovulation. Un retard de règles peut alors suivre.
Lire l'article Ooreka

2. Faites un test de grossesse lors du retard de règles

Si vous êtes certaine d'être en retard de règles et qu'un début de grossesse est possible, achetez un test de grossesse en pharmacie.

Les tests de grossesse possèdent une bonne fiabilité. Malgré le grand nombre de modèles proposés à la vente, le principe est à chaque fois le même. Le test de grossesse dose l'hormone béta-HCG (gonadotrophine chorionique humaine) présente dans vos urines. Cette hormone dépasse un certain seuil lorsque vous êtes enceinte, et le test est alors positif.

Pour bien utiliser le test de grossesse :

  • Faites le test avec les premières urines du matin : elles seront plus concentrées en hormones. À défaut, retenez-vous d'uriner pendant au moins 3 heures avant d'effectuer le test, sans boire trop de liquide.
  • En fonction des marques, urinez directement sur le test ou laissez-le tremper dans l'urine recueillie dans un gobelet.
  • Respectez précisément le temps d'attente indiqué sur le mode d'emploi du test. En général, 3 à 5 minutes sont nécessaires.
  • Vérifiez que la fenêtre de contrôle affiche un trait ou est remplie. Si elle est vide, le test ne fonctionne pas, ou une erreur de manipulation a été commise.
  • Lisez le résultat dans la fenêtre dédiée : un trait ou une croix atteste la positivité du test (vous êtes enceinte). Si la fenêtre est vide, le test est négatif.
Lire l'article Ooreka

3. Faites une analyse au laboratoire pour confirmer le résultat

Si vous avez réalisé un test de grossesse et qu'il est positif, il est nécessaire de confirmer ce résultat par un dosage sanguin encore plus fiable. Vous pouvez aussi y avoir recours si vous doutez du résultat du test de grossesse urinaire. L'hormone béta-HCG peut être dosée en laboratoire d'analyse après un prélèvement de sang. Les résultats confirmeront ou non votre état de grossesse.

Lire l'article Ooreka

4. Attendez que les règles reviennent

Si vous êtes certaine de ne pas être enceinte, ou si vous avez effectué un test de grossesse et qu'il est négatif, attendez tout simplement que vos règles reviennent.

  • Les retards de règles sont des variations de cycles courantes et sans risque dans la quasi-totalité des cas.
  • Certains retards peuvent s'expliquer par le stress, un changement ou des variations hormonales.
  • Cependant, il n'est pas toujours possible d'identifier la cause précise de ces retards. Vos règles réapparaîtront très certainement dans quelques jours.

5. Consultez un gynécologue si vos règles tardent trop

Vous devez consulter votre gynécologue si :

  • le retard de règles se poursuit pendant plusieurs semaines ;
  • une perte de poids importante est liée au retard de règles ;
  • vous êtes enceinte ;
  • vos règles sont très abondantes et que des douleurs importantes surviennent à ce moment ;
  • vous notez des complications inhabituelles ou inquiétantes.

Dans ces cas-là, le spécialiste peut vous prescrire des examens complémentaires comme une échographie ou autre imagerie, et des dosages hormonaux. Un retard de règles qui dure longtemps peut être le symptôme de certaines pathologies qui touchent les ovaires ou l'hypophyse (glande du cerveau).