La pilule du lendemain peut elle induire un déréglement hormonal ?

Question détaillée

Question posée le 17/05/2016 par kou

J'ai été obligée de prendre la pilule du lendemain il y a maintenant plus d'un mois et demi. Au bout de quelques heures à peine après la prise de la contraception d'urgence mon corps a commencé à réagir : crise d'acné, mal de ventre et gros coup de déprime.

En outre je pensais que les effets de cette pilule d'urgence s'estomperait rapidement mais le fait est que pratiquement deux mois plus tard je me bat encore contre des poussées d'acné et des coups de déprime assez sévères.

Pour préciser : je n'ai pas d'autre contraception en ce moment (aucune ne me convient pour des raisons d'effets secondaires en tout genre, donc pas d'autre prise d'hormone depuis cette fameuse pilule du lendemain) et je précise également que d'ordinaire ma peau n'est pas acnéique et ne l'a jamais été même pendant l'adolescence.

Je suis confuse car personne ne sait exactement comment fonctionne la pilule du lendemain ni combien de temps un corps a t il besoin pour evacuer la pilule et ne plus en subir les effets secondaires.

Je voudrais donc savoir s'il est possible que la pilule est changé la balance hormonale de mon corps et si c'est le cas (j'en suis convaincue à 90%) combien de temps mon corps a-t-il besoin pour retrouver son équilibre naturel entre progestérone et oestrogène? Y a t il des remèdes (naturels ou chimiques) qui peuvent aider à cela ?

Je suis franchement inquiète, d'une part à cause de l'acné qui signale très clairement que quelque chose ne va pas dans mon corps et par cette déprime qui empiète sérieusement sur ma santé mentale et qui je pense est en grande partie causée par cette pilule.

Merci d'avance.

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 18/05/2016 par salim

Bonjour Kou

La pilule du lendemain est une méthode contraceptive identique aux autres et n'est utilisée que comme méthode d'urgence.
Effectivement elle pourra entrainer certains déréglements hormonaux mais pas avec l'intensité que vous décrivez

Je vous conseille de demander un avis à votre médecin traitant

Cordialement

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 03/12/2016 par Anonyme

Bonjour Docteur... Vous avez certainement raison. Cependant je me suis identifiée à cette patiente. Évidemment j'ai consulté et le généraliste et le psychiatre et une psy. Et moi aussi je suis convaincue que cette pilule à déclenché un début de dépression assez important. Je connais car je suis suivie depuis plus de 10ans pour des troubles de l'humour (humeur??). Même si je reconnais avoir bien d'autres soucis il est fort probable que la quantité d'hormones ingurgitées y soit pour beaucoup dans ma déprime que j'espère passagère. Merci pour vos conseils!

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 03/12/2016 par salim

re bonjour

vous écrivez et je vous cite :"la quantité d'hormones ingurgitées "????
Quelle est cette quantité et ce n'est pas la prise d'une pilule qui va transformer ou changer votre métabolisme ????,

bonne journée

Signaler ce commentaire

Signaler cette réponse

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 03/12/2016 par Anonyme

Après votre éminent avis, la dame peut aller se pendre! Le fait d'être médecin spécialisé parait vous avoir enlevé l'humanité...vous êtes trop dur. Même si vos appréciations pourraient être justes... Qu'elles puissent aider une dame qui en toute évidence déprime... Je me le demande.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !